Unithérapie

UNITHÉRAPIE

Infirmier en santé mental, ​l’accompagnement est devenu un art suscitant l’éclaircissement des pensées confuses, par le dialogue.

En coopération avec votre médecin, psychiatre ou psychologue, la maïeutique est au cœur de mes pratiques en accord avec le concept du rétablissement. J’assure le suivi d’enfants ou d’adultes en difficultés passagères ou chroniques qui cherchent à dépasser leur souffrance qu’elle soit physique, mentale ou émotionnelle. Afin de potentialiser votre rétablissement, je vous propose 3 soins :


  • Soin du corps : l’accompagnement vers un corps sain (en collaboration avec un réseau thérapeutique).
  • Soin du système nerveux : l’entraînement avec le Neuroptimal ® qui augmente la résilience cérébrale.
  • Soin de l’esprit : l’apprentissage dans l’amélioration de conduite, qui conduit à l’autolibération.


Soin du corps Soin du système nerveux Soin de l’esprit


SOIN DU CORPS

Unir les thérapies pour retrouver force et vitalité.

La médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, savoir-faire et pratiques, basée sur les théories, croyances et expériences appartenant à différentes cultures, qu’elles soient explicables ou pas, utilisées aussi bien pour le maintien de la santé que pour la prévention, le diagnostic, l’amélioration ou le traitement des maladies physiques et mentales

La médecine chinoise à plus de 3700 ans, elle est l’étude par l’observation empirique du corps humain au centre des 5 éléments. Le médecin considère que la maladie est un déséquilibre de ces éléments dans le corps humain. Il va donc chercher à aider le corps à se rééquilibrer par la stimulation de points sur les trajets des méridiens.

Agir sur l’alimentation, sur la circulation sanguine et sur les tensions musculaires, favorise un meilleur rétablissement tant physique, émotionnel que mental.

Alors faites vos choix :

Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’ y rester.

Gandhi


SOIN DU SYSTÈME NERVEUX

Qu’est-ce que le Neurofeedback ?


Grâce à l’optimisation cérébrale, il s’agit de ne plus subir votre histoire personnelle, vous allez pouvoir la contempler jusqu’à devenir de plus en plus conscient de vos tendances, vos contradictions, vos performances.

Ensemble, nous donnerons du sens à vos prises de conscience afin de ne plus seulement être l’acteur de votre histoire, mais aussi en être le metteur en scène, en apprenant à faire des choix dans le calme et la cohérence.

La technologie améliore le confort au quotidien, mais comment peut-elle améliorer notre expérience de vie ?

Découvrez comment la technologie NeurOptimal ® tire parti des fonctions naturelles de votre cerveau pour maximiser son efficacité, et tous les avantages d’un cerveau “optimisé”.

Tarif : 100ch / 70e la séance d’une heure, la 4eme séance offerte


QU’EST-CE QUE LE NEUROFEEDBACK ?

Qu’est-ce que la méthode NeurOptimal ? La Neuroplasticité Bases scientifiques Histoires vécues

Regardons comment est régulée la température dans un système de chauffage central. Un interrupteur commande l’allumage ou l’extinction du brûleur. A la sortie d’eau chaude, un capteur-thermomètre mesure la température de l’eau.

Les étapes de la régulation sont les suivantes :

  1. Commande : l’interrupteur met en marche la Chaudière et le thermomètre mesure la température de l’eau
  2. Rétroaction : lorsque la température est supérieure à une valeur souhaitée, le thermomètre envoie à l’interrupteur un signal électrique qui coupe le courant. Le fait qu’une mesure faite à la sortie influe sur la commande d’entrée est une action de retour sur l’entrée, c’est-à-dire une rétroaction (ou feedback). Lorsque le signal de retour coupe le courant, c’est une rétroaction négative, qui est équivalente à une action de frein.
  3. Ensuite la température descend puisque la chaudière est coupée. Le thermomètre détecte le moment où la température descend en dessous d’une valeur souhaitée et envoie un signal électrique à l’interrupteur pour remettre en route la chaudière.

C’est une rétroaction positive, qui est équivalente à une action d’accélération.

C’est la rétroaction négative qui permet de maintenir la sortie (ici la température de l’eau) entre certaines limites. Elle assure ainsi une fonction de régulation. Pour un être vivant, elle permet de réguler le rythme cardiaque, le taux de sucre dans le sang, etc.

Les deux types de rétroaction sont nécessaires pour assurer la survie des êtres vivants, le premier pour réagir le plus vite possible, le second pour réguler et éviter des excès qui peuvent être destructeurs.

Pour qu’il y ait régulation, il faut toujours deux forces opposées, telles qu’un accélérateur et un frein. Dans notre cerveau, ces deux forces opposées sont les neurones excitateurs et les neurones inhibiteurs.


L’HISTOIRE DU NEUROPTIMAL

Description d’une séance de Neurofeedback

La première méthode de neurofeedback a vu le jour en 1971, avec Barry Sterman. Depuis, de nombreuses méthodes sont apparues. NeurOptimal est la plus récente d’entre elles. Les créateurs de cette méthode, Val et Sue Brown (voir Zengar Institute), ont eux-mêmes pratiqué les méthodes «classiques» de neurofeedback puis ont inventé une nouvelle méthode pour éviter les défauts des autres. En particulier ils sont arrivés à l’idée qu’il n’était pas nécessaire de faire un diagnostic, ce qui permet d’éviter les erreurs d’interprétation qui peuvent en découler.

Ils ont mis sur le marché la méthode NeurOptimal (anciennement NeuroCARE) en 2001. Elle a beaucoup évolué en une dizaine d’années, allant vers une simplification et une automatisation grandissantes.​

La méthode NeurOptimal est une méthode unique simple, efficace et générique car elle s’applique de la même façon à toute personne désirant améliorer le fonctionnement de son cerveau. Elle s’intéresse à la façon dont l’activité électrique du cerveau évolue dans le temps en comparant les variations instantanées de l’activité électrique du cerveau avec l’activité moyenne sur un laps de temps de 64 millisecondes de ce même cerveau.

Lorsque ces variations sont beaucoup plus grandes que cette moyenne, une micro-interruption du son est déclenchée. Ce signal de rétroaction (feedback) informe le cerveau de cette très grandes variations dans une cette boucle de régulation. Il ne lui dit pas comment se corriger pour revenir à la « normale ». C’est le cerveau qui se régule de lui-même et se réorganise pour assurer une meilleure communication et une meilleure synchronisation entre ses réseaux de neurones, produisant ainsi de façon adaptée les molécules nécessaires à son bon fonctionnement.

Le cerveau de la personne n’est doc pas comparé à une norme de référence. C’est l’activité du cerveau qui est sa propre référence. Elle est sans effets secondaires car elle n’impose rien au cerveau.

C’est d’ailleurs pourquoi le nombre de séances ne peut pas être connu à l’avance. Il dépend de la neuroplasticité propre à chaque cerveau.

Par expérience, j’ai pu observer, la nécessité d effectuer entre 10 et 15 séances pour obtenir un réel changement physique, émotionnel ou comportemental et entre 20 et 25 séances pour que la régularisation soit acquise.

Dans une intention d’autoliberation, avec un changement essentiel et profond, je vous invite alors à vous engager sur le pack Evolution de 3, 6 ou 9 mois, à raison d’une séance minimum par semaine, ceci en fonction du changement que vous désirez observer dans votre vie.

D’autre part, le praticien n’a pas à interpréter ce qui est présenté sur son écran. Même si certaines corrélations peuvent être établies entre certaines bandes de fréquence et certains types d’activité, le praticien de la méthode NeurOptimal n’a pas besoin d’interpréter, ni de faire de diagnostic, ni de dire qu’il régler tel ou tel problème. Il ne peut que vous accompagner au changement si toute fois il est forme pour ca, ce qui est mon cas.

Ainsi, grâce au principe unique de rétroaction qu’est l’interruption, c’est le cerveau qui se régule comme il peut, et le praticien n’a aucun moyen de savoir dans quel ordre le cerveau va modifier ses connexions et aucun moyen de prédire les domaines dans lesquels les changements vont apparaître de façon spécifique.

Grâce à sa simplicité, la méthode peut être utilisée très rapidement.

La location du matériel pour une utilisation à domicile de manière autonome est parfaitement envisageable.

La méthode est pratiquée en France, en Suisse, au Canada ainsi qu’aux etats unis par des praticiens et de nombreuses mères d’enfants handicapés.

Par exemple les membres de l’association Neuf de Cœur (http://www.9decoeur.org/) ou  le silence des justes (https://lesilencedesjustes.fr/ ) et pour un sourire de manoa (https://pourunsouriredemanoa.blog4ever.com/ ).


DESCRIPTION D’UNE SÉANCE DE NEUROFEEDBACK

Vous êtes confortablement installé dans un fauteuil et vous regardez un film ou écoutez de la musique. Des capteurs posés sur votre crâne permettent au système de mesurer et d’analyser l’activité électrique de votre cerveau.

L’activité électrique de votre cerveau varie tout le temps. Ces variations donnent de précieuses informations sur la façon dont votre cerveau se régule. La présence de très grandes variations indique que la régulation entre excitation et inhibition pourrait mieux se faire. Voir Notre cerveau.

Au moment où ces très grandes variations ou turbulences sont détectées, le système provoque une brève interruption du son et de l’image. C’est ce simple mécanisme qui alerte votre cerveau sur son propre fonctionnement et l’aide à se réorganiser.

Ce n’est ni un ordre, ni une stimulation. C’est votre cerveau qui prend en compte cette information, sans aucun effort de concentration ou de contrôle exigé de votre part. Vous n’avez pas non plus à revivre des événements passés douloureux. Bien au contraire. Vous passez un bon moment, et pendant ce temps-là votre cerveau se transforme et adopte un fonctionnement souple et adapté.


LA NEUROPLASTICITÉ

Notre cerveau est constitué d’une centaine de milliards de neurones, avec 4/5 de neurones excitateurs et 1/5 de neurones inhibiteurs. Les neurones inhibiteurs réduisent l’efficacité des neurones excitateurs. Ils peuvent faire partie de boucles de rétroaction négative (feedback négatif) pour réguler la propagation des signaux entre neurones.

Un neurone est un type particulier des cellules qui constituent notre corps. Ses caractéristiques principales sont :

  • Une propagation électrique des signaux à l’intérieur d’un neurone
  • Une propagation chimique, par des molécules, entre neurones
  • Une consommation importante de sucre et d’oxygène pour assurer la permanence de son fonctionnement.

Ces neurones sont rassemblés dans des groupes de différentes tailles.

Le rapport de force entre neurones excitateurs et neurones inhibiteurs dans ces groupes de neurones est particulièrement important. Si les neurones inhibiteurs sont relativement trop faibles, la propagation des signaux est trop rapide.

C’est le cas des crises d’épilepsie. Si au contraire ils sont trop forts, certaines boucles peuvent rester «coincées» et l’on peut difficilement sortir d’une situation (comme dans les dépressions ou les phobies).

Normalement, les mécanismes de régulation du cerveau savent maintenir le rapport de force adéquat.

Le principe de la méthode NeurOptimal est de détecter que ce rapport de force adéquat n’est pas maintenu dans certaines boucles de régulation, et d’envoyer un signal d’alerte au cerveau par le biais de l’interruption momentanée du son.

Dans la rubrique Bases scientifiques , sont décrits les mécanismes par lesquels, grâce à la neuroplasticité, les connexions synaptiques entre neurones vont se modifier pour que toutes les boucles du cerveau retrouvent petit à petit leur zone de fonctionnement normal.


BASES SCIENTIFIQUES

Les caractéristiques propres à la méthode NeurOptimal permettent de donner des explications scientifiques à son efficacité.

Cette méthode de neurofeedback est générique, c’est-à-dire qu’elle s’applique de la même façon quel que soit le type de dysfonctionnement du cerveau. C’est ce caractère générique qui évite totalement la nécessité d’un diagnostic. Cette généricité provient du mode de fonctionnement du cerveau pendant les séances. Le cerveau, vu par un électroencéphalogramme (EEG), a des modes de fonctionnement différents (sommeil lent, sommeil paradoxal, relaxation, lecture, recherche de solutions, etc.).

Pendant les séances, la personne est tranquille, passive, et écoute de la musique. Dans ce cas, son cerveau est dans son mode appelé soit mode spontané soit mode de base. Les pointes d’activité dans ce mode paraissent arriver au hasard, et c’est pour cela qu’il a pendant longtemps été négligé et considéré comme du bruit.

En fait, des chercheurs ont trouvé récemment qu’il n’en était rien et surtout, que les autres modes de fonctionnement du cerveau sont des variations autour de ce mode de base.

Donc améliorer la qualité de ce mode de base permet d’améliorer la qualité de tous les autres modes.

La méthode NeurOptimal correspond à un apprentissage rapide: Le cerveau apprend essentiellement en associant des événements et il mémorise à plus long terme lorsque ces associations se répètent.

Au niveau des neurones, cet apprentissage est réalisé par une modification de la force de la connexion entre deux neurones consécutifs. C’est ce que l’on appelle la plasticité synaptique.

Cette modification de la force synaptique apparaît lorsque deux neurones consécutifs sont actifs en même temps, ce qui correspond à deux événements se produisant en même temps.

Dans le cas de la méthode NeurOptimal, les deux événements arrivant en même temps sont :

  • Une turbulence importante dans l’activité électrique du cerveau
  • L’interruption momentanée du son

L’interruption du son est plus efficace si elle est subliminale, c’est-à-dire non perceptible au niveau conscient. Ainsi, la méthode NeurOptimal agit au niveau non conscient, contrairement aux autres méthodes de neurofeedback.

Tout passage par les niveaux supérieurs de la conscience ralentit le processus de transmission.

La méthode NeurOptimal agit donc dans le mode générique spontané, aux niveaux les plus bas et les plus rapides.


HISTOIRES VÉCUES

Tous les changements rapportés ici sont tirés du livre de Corinne Fournier et liés à ses expériences personnelles avec des enfants et des adultes. Pour la plupart, j’ai pu également les observer chez mes patients.

La méthode de neurofeedback NeurOptimal, grâce à son caractère générique, permet à tout cerveau de mieux se réguler, du mieux qu’il peut, et cela sans rien lui imposer. Les changements qui surviennent ne peuvent pas être prédits, car c’est le cerveau lui-même qui décide de l’ordre dans lequel il va modifier les connexions entre les neurones.

Il faut savoir se laisser surprendre par les changements qui vous arrivent. Un changement très spécifique et en apparence parfois anodin est le signe d’une importante réorganisation du cerveau et cela se produit bien souvent dès la première séance.

En fait c’est à vous d’être vigilant, et de remarquer toute différence, dans un sens ou dans l’autre. Un jour, vous vous rendez compte que vous avez fait quelque chose que vous n’aviez jamais fait dans votre vie. Ou au contraire vous réalisez que vous ne faites plus quelque chose que vous faisiez de manière répétitive, voire compulsive, sans pouvoir la contrôler.

Ce sont toutes ces différences qu’il faut remarquer, chez vous ou votre enfant, sont le signe que la plasticité de votre cerveau a permis de se réorganiser et de mieux se réguler.

Tous les domaines de votre corps peuvent être impactés. Les domaines psychiques, émotionnels, cognitifs, moteurs et langagiers, mais aussi votre système cardiaque, respiratoire, hormonal, immunitaire.

Changements communsla fatigue, sommeil, calme, sérénité, attention, concentration, motivation, envie, curiosité, moins de peurs, plus de confiance en soi.Ces changements surviennent chez la plupart des personnes, quel que soit l’âge ou le problème, et ces changements sont souvent remarqués dès les premières séances.

Enfants handicapésmoins de bave, moins de spasticité, moins de rigidité, moins de sursauts, diminution de l’hypersensibilité, diminution des caractères de l’autisme, plus envie de communiquer, plus de sons, plus de mots, accepte le contact physique, regarde dans les yeux, affirmation du caractère, moins de pleurs, moins de colères, moins de frustrations, moins de violence, moins d’auto-mutilation, epilepsie, moins de crises, meilleur repérage,  spatial, meilleur contrôle moteur, meilleure coordination des gestes, meilleure coordination œil-main, meilleure conscience du corps, meilleure vision, meilleure audition, meilleure humeur, plus de présence, plus éveillé, plus d’expressivité, plus de maturité, mastication possible, apprentissages facilités, meilleur comportement social

AdultesInsomnies, Migraine, Spasmophilie, Douleurs, Parkinson, Phobies, Boulimie, Addictions, Dépression, Acouphènes, Peurs, Anxiété, Irritabilité, Stress, Allergies, Prostate

http://www.amazon.fr/Le-neurofeedback-dynamique-cerveau-apprend/dp/2703308981


SOIN DE L’ESPRIT

Accompagnement EFT Emotional Freedom Technique

À mesure que votre vie s’écoule, est-ce le bonheur ou la souffrance qui grandit en vous ?


ACCOMPAGNEMENT

Permettez-moi de vous accompagner dans une danse avec la réalité, dans l’acception de ce qui est et de qui vous êtes. Je vous propose ici et «main-tenant» de partager qui nous sommes. Dans cette confiance, je vous aiderai à percevoir vos dissonances et je vous accompagnerai vers la guérison de votre souffrance, qu’elle soit physique, émotionnelle ou mentale.

​L’accompagnement est devenu un art suscitant l’éclaircissement des pensées confuses, par le dialogue. En coopération avec votre médecin, psychiatre ou psychologue, la maïeutique est au cœur de mes pratiques en accord avec le concept du rétablissement.  ​J’assure le suivi d’enfants ou d’adultes en difficulté passagère ou chronique.

Ainsi, pas à pas, nous évaluerons votre évolution en lien avec vos objectifs, avec l’ensemble des partenaires qui vous accompagnent pour une prise en charge véritablement holistique.

Ne passez pas à côte de vous “m’aime”

Consultation de 45 min 100 ch / 70e

Tout monde auquel tu aspires, toute justice que tu réclames, tout amour que tu cherches, tout être humain que tu voudrais suivre ou détruire sont aussi en toi. Tout ce qui change en toi, changera ton orientation dans le paysage dans lequel tu vis. Ainsi, si tu as besoin de quelque chose de nouveau, tu devras dépasser ce qui est ancien et qui domine en ton intérieur. Et comment le feras-tu?

Tu commenceras par te rendre compte que même si tu changes de lieu, tu emportes avec toi ton paysage intérieur.

Silo


EFT : EMOTIONAL FREEDOM TECHNIQUE

L’EFT est souvent considérée comme une méthode énergétique ou une thérapie énergétique. Mais peu savent que l’EFT est la méthode leader d’une nouvelle famille de méthodes et thérapies née dans les pays anglo-saxons au début du XXIe siècle.
Les rapports cliniques suggèrent que l’EFT est particulièrement efficace pour traiter l’anxiété, la dépression, les dépendances et addictions, les traumas, le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), les peurs et les phobies, les attaques de panique, les troubles du comportement, etc.

Les études ont montré des changements très importants dans les scanographies du cerveau indiquant que ces techniques apportent des changements rapides et significatifs au niveau neurologique. Mais ce n’est pas tout : il existe désormais un nombre impressionnant de témoignages faisant état d’améliorations ou de résolutions des symptômes de problèmes physiques, y compris de maladies graves telles que diabète, sclérose en plaques, cancer, etc.

La séance 100 ch / 75e et la 4eme est gratuite